949 signatures sur 2.000

À M. le ministre de la Transformation et de la Fonction publiques

En 2018, lors des Assises de l’école maternelle, le président Macron avait parlé des agentes territoriales spécialisées des écoles maternelles* (Atsem) comme d’un « trésor dont nous ne saurions nous passer ». Malheureusement, la situation de ces accompagnatrices de l'enfance maternelle n’a pas évolué.

Depuis le début du mois de septembre, des dizaines de milliers d’Atsem se réunissent partout en France pour faire entendre leurs voix. Elles expriment leur détresse face au manque de reconnaissance financière, mais aussi humaine, de leur profession.

Les Atsem sont invisibles mais sans elles, il n’y a pas d’école maternelle. Elles participent pleinement à l’épanouissement des enfants, à leur sociabilisation et au développement de la cohésion sociale.

Titulaires du CAP petite enfance et d'un concours de la fonction publique, les Atsem sont formées à l’accueil, au soin et à l’éducation des enfants. Mais leurs faibles salaires, allant de 1 300 à 1 700 euros, ne sont pas à la hauteur de leurs missions et de leurs qualifications.

Aux côtés des syndicats et des collectifs de soutien, nous vous demandons la revalorisation de leurs salaires, de leur statut de fonctionnaire et d’assurer la présence d’une Atsem par classe.

Pourquoi c’est important ?

  • Les Atsem assurent des missions variées et essentielles : l’accueil et l'hygiène de l'enfant, l’aide pédagogique aux enseignants, l’entretien du matériel et des locaux scolaires, l’accompagnement des enfants sur le temps de cantine, mais aussi l’animation de la garderie du matin et du soir.
  • Ces postes sont occupés à 99% par des femmes. Il y a un enjeu d'égalité femmes-hommes car la majorité des emplois occupés par des femmes sont largement sous-payés et peu valorisés.
  • Une carrière d’Atsem débute en dessous du smic et s’achève aux alentours de 1 700 euros net, pour une quarantaine d’heures de travail par semaine, c’est en dessous des aides-soignantes et des auxiliaires de puériculture qui ont vu leur rémunération augmenter.


  • *Une agente territoriale spécialisée des écoles maternelles est une professionnelle chargée d'assister les enseignants des classes maternelles dans l'exercice de leurs fonctions.


    Sources :
    • « Éducation. Appel à la grève des Atsem, qui réclament une hausse de leurs salaires », Ouest-France, 5/09/22. https://www.ouest-france.fr/education/ecole/education-appel-a-la-greve-des-atsem-qui-reclament-une-hausse-de-leurs-salaires-07386ee9-ae5c-404e-949c-4c156173fd03
    • « "On n'a rien, aucune reconnaissance depuis des années" : les Atsem en grève lundi pour des salaires revalorisés », Thomas Giraudeau - franceinfo, 4/09/2022. [https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/recherche-d-emploi/fonction-publique/on-n-a-rien-aucune-reconnaissance-depuis-des-annees-les-atsem-en-greve-lundi-pour-des-salaires-revalorises_5341933.html
    • « Atsem en grève : "Nous sommes les invisibles, mais sans nous il n’y a pas d’école maternelle" », Julien Lemaignen - Le Monde, 5/09/22. https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/09/05/atsem-en-greve-nous-sommes-les-invisibles-mais-sans-nous-il-n-y-a-pas-d-ecole-maternelle_6140306_3224.html
    • « Les Atsem, un "trésor" qu'on gâche au détriment des enfants », Maëliss Rousseau - Slate, 1/04/21. https://www.slate.fr/story/206528/atsem-role-important-maternelle-professeur-ecoles-apprentissage-pedagogie-enfants

Pouvez-vous nous soutenir ?

Je fais un don de 0 € Je fais un don de 0 € par mois

Le don moyen est de 16 €.

Votre don est

Ponctuel Mensuel

Choisissez un montant

200 €

Thanks, we just need a few more details to set up your direct debit.

Modifier le montant

First name
Last name
Your email
Address (line 1)
Town
Your postcode
Account name
Account number
Sort code
Merci pour votre don. Veuillez patienter pendant que nous traitons vos informations personnelles de manière sécurisée.

Vous pouvez aussi nous soutenir :

Par chèque

Vous pouvez nous envoyer un chèque à l'ordre de :

À l’adresse suivante :

Si vous souhaitez soutenir une action en particulier, n'oubliez pas de joindre une courte explication : cela nous permettra d'allouer votre don à l'action de votre choix.

Par virement bancaire

Vous pouvez programmer des virements à destination de notre compte bancaire au Crédit Coopératif grâce aux informations suivantes :

Bon à savoir : grâce aux virements bancaires, nous n'avons aucun frais pour recevoir votre don, nous pouvons donc utiliser 100% de votre don pour aller plus loin dans nos actions !

Pour modifier ou annuler un paiement récurrent, ou pour toute question relative à vos dons, vous pourrez toujours nous contacter à [email protected].