6.353 signatures sur 10.000

A  Rachida Dati, ministre de la Culture, 

Voilà plusieurs années que nous assistons à une mutation de notre paysage médiatique. Combien de médias ont été rachetés, démantelés, livrés à une idéologie conservatrice qui nuit au débat public. Le pouvoir entend-il continuer à laisser faire ? Geoffroy Lejeune, ancien directeur d’une rédaction condamnée pour provocation à la haine raciale, a pris ses fonctions de directeur du JDD ce mardi 1er août.  Une nomination qui a provoqué un mouvement de grève, qui aura duré six semaines. Face à cette situation, vous avez réagi Mme la Ministre, vous vous êtes demandé “pour nos valeurs républicaines, comment ne pas s’alarmer?”.

Aujourd’hui, nous devons agir. Un autre combat commence.

Une quinzaine de député·e·s ont déposé mercredi 19 juillet une proposition de loi transpartisane dont l’objectif est la mise en place d’un droit d’agrément des journalistes sur la nomination de leur directeur ou directrice de rédaction. Les journalistes devraient pouvoir exercer leur travail indépendamment du désir de leurs actionnaires et directeurs comme c’est déjà le cas dans certaines rédactions. Ils devraient pouvoir s’opposer à la nomination d’un directeur qui pourrait venir trahir l’histoire d’un journal. L’heure est grave car après six semaines d’absence du Journal du dimanche dans les kiosques, les journalistes ont mis fin à la grève lundi soir. Ils n’ont même pas réussi à obtenir une clause garantissant l’absence de tout contenu xénophobe dans leurs colonnes.  

Ainsi, Mme la  ministre de la Culture, nous vous demandons de soutenir cette proposition de loi et de l’inscrire à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale dès la rentrée. 

En effet, la nomination de directeurs et directrices de rédaction peut mettre en péril l’indépendance des journalistes : pourront-ils/elles avoir l’assurance de continuer à traiter tous les sujets sans contrevenir à la déontologie journalistique ? Sans se mettre au service d’une idéologie xénophobe et conservatrice ?  

Un rapport d’une commission d’enquête du Sénat en mars 2022 avait d’ailleurs alerté sur la “place du directeur de la rédaction” et sur la capacité d’intervention de ce dernier au sein d’une rédaction afin “d’orienter la ligne des journalistes, sous couvert de ligne éditoriale”. 

Nous redoutons de voir se répéter une méthode qui, depuis des années, ne cesse d’être dénoncée dans d’autres médias contrôlés par Vincent Bolloré. 

Face à cet enjeu démocratique crucial, la parole de l'exécutif est faible voire inexistante. Il est temps que le gouvernement fasse preuve de courage politique quand l’indépendance des journalistes est menacée. 

C’est pour cela que nous vous demandons d’inscrire cette proposition de loi à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale dès la rentrée ! 

©Le Monde Diplomatique

Une modification a été apportée le 19 janvier concernant le nom de la Ministre à la suite du remaniement ministériel

Pouvez-vous nous soutenir ?

Je fais un don de 0 € Je fais un don de 0 € par mois

Votre don est

Ponctuel Mensuel

Choisissez un montant

200 €

Thanks, we just need a few more details to set up your direct debit.

Modifier le montant

First name
Last name
Your email
Address (line 1)
Town
Your postcode
Account name
Account number
Sort code
Merci pour votre don. Veuillez patienter pendant que nous traitons vos informations personnelles de manière sécurisée.

Vous pouvez aussi nous soutenir :

Par chèque

Vous pouvez nous envoyer un chèque à l'ordre de :

À l’adresse suivante :

Si vous souhaitez soutenir une action en particulier, n'oubliez pas de joindre une courte explication : cela nous permettra d'allouer votre don à l'action de votre choix.

Par virement bancaire

Vous pouvez programmer des virements à destination de notre compte bancaire au Crédit Coopératif grâce aux informations suivantes :

Bon à savoir : grâce aux virements bancaires, nous n'avons aucun frais pour recevoir votre don, nous pouvons donc utiliser 100% de votre don pour aller plus loin dans nos actions !

Pour modifier ou annuler un paiement récurrent, ou pour toute question relative à vos dons, vous pourrez toujours nous contacter à [email protected].

Nous vous remercions du fond du cœur. ❤️ Votre don va permettre à notre équipe d’agir pour donner plus de visibilité à cette campagne et interpeller la ministre de la Culture. Nous vous tiendrons prochainement au courant de nos actions et des avancées.

En attendant, découvrez nos actions en cours ici.

L'équipe ~ le mouvement

Partagez autour de vous !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici