7.373 signatures sur 10.000

À M. Philippe Brassac, Directeur Général du Crédit Agricole

Lettre ouverte

Il en va de votre crédibilité et de l’impact direct de votre banque sur la crise climatique. 

Vous qui mettez en scène, à grand coup de communication, le Crédit Agricole comme étant une banque verte et solidaire, vous nous mentez.

En réalité, vos politiques d’investissement et de financement de l’industrie pétro-gazière jouent un rôle majeur dans la crise climatique et sociale.

Entre 2016 et 2020, votre banque a versé 64,6 milliards de dollars à l’industrie des énergies fossiles. À cause de votre soutien à cette industrie, la crise climatique s’aggrave. À cause de vous, les forages en Arctique, la destruction de forêts boréales pour extraire les sables bitumineux qui polluent l’eau sont possibles.

Nous vous demandons dès à présent de rejoindre la Banque Postale et le Crédit Mutuel, et de cesser tout soutien financier au développement de l’industrie pétrolière et gazière dans le monde. 

Parce que nous sommes des millions à être sociétaires de votre entreprise, parce que nous sommes des milliards à être touché•e•s par la crise climatique et sociale, nous ne resterons pas silencieux et silencieuses face à vos mensonges.

Sans action immédiate de votre part, nous n’accorderons plus aucun crédit à cette image bienveillante et respectable que vous voulez nous instiller.

Sans action immédiate de votre part, nous serons plusieurs dizaines de milliers à faire entendre nos voix, et reprendre le pouvoir que nous avons via notre épargne, nos placements et nos actions. 

Mise à jour 7 décembre 2022

C’est une étape importante et une bonne nouvelle : le Crédit Agricole a annoncé la fin du soutien aux nouveaux projets de production pétrolière.

En revanche, ce n’est pas fini. La banque doit encore fournir des efforts et renoncer à ses investissements gaziers, responsables du réchauffement climatique.

Mise à jour 3 mars 2022

Le groupe Crédit Agricole fait partie des principaux financeurs et investisseurs de Gazprom, une compagnie gazière russe. C’est aussi le premier actionnaire de TotalEnergies qui n’a toujours pas coupé ses liens avec la Russie comme l’ont déjà fait ses concurrents BP et Shell. 

Le Crédit Agricole doit rendre des comptes aux Français sur ses liens étroits avec les compagnies pétro-gazières. Soutenir l’industrie russe des énergies fossiles, c’est alimenter la guerre avec l’Ukraine.

 

Pourquoi c’est important ?

  • Les rapports du GIEC et du Haut conseil pour le climat démontrent les conséquences dramatiques de l’activité humaine sur notre environnement, et concluent que le dérèglement climatique touche toutes les régions du monde et s’intensifie de manière sans précédent. 
  • L’Agence internationale de l’énergie a déclaré que limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, implique de cesser immédiatement tout nouveau développement de projets pétroliers et gaziers.

Des belles paroles, peu d'actions : 

  • Le Crédit Agricole n’a pas répondu à l’appel commun de plusieurs associations l’exhortant en septembre dernier à cesser tout soutien financier au développement de nouvelles réserves pétrolières et gazières. 
  • Aucune annonce n’a été faite lors du Climate Finance Day, fin octobre 2021, alors que d’autres ont présenté des engagements notables comme la Banque postale et le Crédit Mutuel.
  • En revanche, le Crédit Agricole ne s’est pas privé d’intervenir plus de 5 fois à Glasgow, lors de la COP26, pour dire tout le bien de la transition juste et de son action coopérative en faveur du climat, de la population et de la biodiversité.

Pouvez-vous nous soutenir ?

Je fais un don de 0 € Je fais un don de 0 € par mois

Votre don est

Ponctuel Mensuel

Choisissez un montant

200 €

Thanks, we just need a few more details to set up your direct debit.

Modifier le montant

First name
Last name
Your email
Address (line 1)
Town
Your postcode
Account name
Account number
Sort code
Merci pour votre don. Veuillez patienter pendant que nous traitons vos informations personnelles de manière sécurisée.

Vous pouvez aussi nous soutenir :

Par chèque

Vous pouvez nous envoyer un chèque à l'ordre de :

À l’adresse suivante :

Si vous souhaitez soutenir une action en particulier, n'oubliez pas de joindre une courte explication : cela nous permettra d'allouer votre don à l'action de votre choix.

Par virement bancaire

Vous pouvez programmer des virements à destination de notre compte bancaire au Crédit Coopératif grâce aux informations suivantes :

Bon à savoir : grâce aux virements bancaires, nous n'avons aucun frais pour recevoir votre don, nous pouvons donc utiliser 100% de votre don pour aller plus loin dans nos actions !

Pour modifier ou annuler un paiement récurrent, ou pour toute question relative à vos dons, vous pourrez toujours nous contacter à [email protected].

Merci infiniment d’avoir fait un don pour soutenir notre campagne de mobilisation pour que la politique du Crédit Agricole soit à la hauteur de l'urgence climatique !

Découvrez nos actions en cours sur ce lien.

L’équipe ~ le mouvement

LeMoument team