3.870 signatures sur 5.000

À Mme Élisabeth Borne - Première ministre, M. Emmanuel Macron - Président de la République et M. Bruno Le Maire, ministre de l'Économie

Après l’électricité, le gaz, l’essence, c’est notre facture d’eau qui va elle aussi bondir en 2023.

13% d’augmentation sont attendus dans certaines villes (1), alors qu’en 2021 déjà, 2 millions de personnes ont eu de grandes difficultés pour payer leurs factures (2). 

Le gouvernement doit instaurer un bouclier tarifaire sur le prix de l’eau.

Cette hausse du prix de l’eau de nos robinets est principalement dûe à la hausse du prix de l’électricité et des matières premières. Les machines et les pompes nécessaires au traitement de l'eau sont très énergivores et les prix des produits utilisés, comme le chlore ou le charbon actif, ont grimpé de 10 à 30 % (3).

Les collectivités n’arrivent plus à assumer seules ces hausses de coût d’entretien et de fonctionnement, qui vont être directement répercutées sur les factures des consommateurs.

Boire, se laver, cuisiner, nettoyer, la consommation d'eau est au cœur de nos vies. Va-t-on angoisser à chaque fois que l'on ouvre le robinet ?

Nous vous demandons de faire un effort pour soulager les Français et de bloquer le prix de l’eau. Il en est de notre santé et de nos vies.

Pourquoi c’est important ?

    • En 2021 en France, 2 millions de personnes ont eu de grandes difficultés pour payer leurs factures et conserver l’accès à une eau salubre et propre. 300 000 personnes n’avaient même pas l’eau courante (2).
    • Le droit à l’eau et à un assainissement de qualité a été reconnu comme « un droit fondamental essentiel au plein exercice du droit à la vie et de tous les droits de l’Homme » par l’ONU en 2010. Pourtant, les inégalités d’accès à l’eau sont aggravées par la raréfaction et l’altération de la qualité de l’eau.



Sources :

    • (1) "Inflation : pourquoi le prix de l’eau augmente à son tour partout en France", Article, Le Parisien, Aurélie Lebelle, 2 janvier 2023.
    • (2) "Nous devons gérer l’eau comme un bien commun", Tribune, Reporterre, 23 mars 2021.
    • (3) "Inflation : le prix de l’eau du robinet grimpe à son tour", Article, Le Point, 3 janvier 2023.

Pouvez-vous nous soutenir ?

Je fais un don de 0 € Je fais un don de 0 € par mois

Votre don est

Ponctuel Mensuel

Choisissez un montant

200 €

Thanks, we just need a few more details to set up your direct debit.

Modifier le montant

First name
Last name
Your email
Address (line 1)
Town
Your postcode
Account name
Account number
Sort code
Merci pour votre don. Veuillez patienter pendant que nous traitons vos informations personnelles de manière sécurisée.

Vous pouvez aussi nous soutenir :

Par chèque

Vous pouvez nous envoyer un chèque à l'ordre de :

À l’adresse suivante :

Si vous souhaitez soutenir une action en particulier, n'oubliez pas de joindre une courte explication : cela nous permettra d'allouer votre don à l'action de votre choix.

Par virement bancaire

Vous pouvez programmer des virements à destination de notre compte bancaire au Crédit Coopératif grâce aux informations suivantes :

Bon à savoir : grâce aux virements bancaires, nous n'avons aucun frais pour recevoir votre don, nous pouvons donc utiliser 100% de votre don pour aller plus loin dans nos actions !

Pour modifier ou annuler un paiement récurrent, ou pour toute question relative à vos dons, vous pourrez toujours nous contacter à [email protected].

Merci infiniment d’avoir fait un don pour soutenir notre campagne de mobilisation pour bloquer le prix de l'eau qui va grimper cette année !

Découvrez nos actions en cours sur ce lien.

L’équipe ~ le mouvement