1.295 signatures sur 2.000

Stéphane Séjourné, le ministre des Affaires Etrangères, 

C’est une situation incompréhensible et douloureuse que vit Ranya. Ses deux filles mineures, Omnia et Aya, sont bloquées au Soudan, pays en guerre, depuis plusieurs mois. Leur mère, Ranya, journaliste soudanaise, a obtenu le statut de réfugiée en février 2022 et la France a enregistré la procédure de réunification familiale l’été de la même année. Seulement depuis, rien ne se passe ou presque. C'est inacceptable et ubuesque. Les deux jeunes filles sont bloquées à la frontière soudano-égyptienne dans des conditions extrêmement difficiles. Leurs passeports, qui étaient en attente d’un visa à l’ambassade de France ont été détruits lorsque cette dernière a fermé en avril dernier. 

Les soutiens ont multiplié les recours et les saisines officielles jusque devant le Conseil d’État mais les ministères se renvoient la balle. Le ministère de l’Intérieur s’est engagé à leur délivrer des laissez-passer consulaires comme la justice lui a commandé de le faire. Mais les deux jeunes filles ne sont pas en mesure d’y avoir accès. 

Le ministère des affaires étrangères, absent lors de l’audience devant le Conseil d’Etat, ne peut pas laisser la situation perdurer. Ce n’est pas la première fois qu’une telle situation se produit et il est évident que le quai d’Orsay dispose de moyens d’action et d'intervention pour faire parvenir aux filles de Ranya leurs laissez-passer. Il peut, par exemple, passer par des ONG présentes sur le terrain. 

Mr le ministre, il est urgent de venir en aide à Ranya et à ses filles et de les faire sortir de l’enfer dans lequel elles sont plongées depuis que leur pays a basculé dans le chaos. Sur le plan légal, « elles ont le droit incontestable et fondamental de rejoindre leur mère en France » comme l’a consacré le Conseil d’État. Il est du devoir de la France d’agir au plus vite et de mettre fin à cette situation. 

C’est en solidarité avec Ranya que nous demandons à Mr le ministre d’agir au plus vite pour mettre fin au cauchemar de ces deux jeunes filles bloquées loin de leur mère. 

Pour en savoir plus sur l'histoire de Ranya : 

 

Mise à jour : une modification a été apportée le 12 janvier concernant le nom du ministre après l'annonce de la nomination de Stéphane Séjourné au Quai d'Orsay

Pouvez-vous nous soutenir ?

Je fais un don de 0 € Je fais un don de 0 € par mois

Votre don est

Ponctuel Mensuel

Choisissez un montant

200 €

Thanks, we just need a few more details to set up your direct debit.

Modifier le montant

First name
Last name
Your email
Address (line 1)
Town
Your postcode
Account name
Account number
Sort code
Merci pour votre don. Veuillez patienter pendant que nous traitons vos informations personnelles de manière sécurisée.

Vous pouvez aussi nous soutenir :

Par chèque

Vous pouvez nous envoyer un chèque à l'ordre de :

À l’adresse suivante :

Si vous souhaitez soutenir une action en particulier, n'oubliez pas de joindre une courte explication : cela nous permettra d'allouer votre don à l'action de votre choix.

Par virement bancaire

Vous pouvez programmer des virements à destination de notre compte bancaire au Crédit Coopératif grâce aux informations suivantes :

Bon à savoir : grâce aux virements bancaires, nous n'avons aucun frais pour recevoir votre don, nous pouvons donc utiliser 100% de votre don pour aller plus loin dans nos actions !

Pour modifier ou annuler un paiement récurrent, ou pour toute question relative à vos dons, vous pourrez toujours nous contacter à [email protected].

Partagez autour de vous !

Vous signez en tant que Ce n'est pas vous ? Cliquez ici